Présentation générale de la structure

L’union Technique, « Jeunes en Rupture - Parenthèse itinérante » est une structure à caractère expérimental ayant la capacité d’accueil de six personnes, mineurs et jeunes majeurs de moins de vingt et un ans, proposant un séjour de rupture et de remobilisation s’appuyant sur :

    ●  La vie en collectivité en mer, sur un gréement traditionnel (durant 6 à 8 semaines, en Bretagne sud),

    ● Un Séjour au Sénégal à caractère humanitaire et de découverte d’une nouvelle forme de vie sociale (9 à 10 semaines),

    ● Une période de Remobilisation, sur le projet individuel, en France, nécessaire pour assurer un retour à la vie sociale ordinaire (6 à 8 semaines).

Le public concerné

public jeunes en rupture.
 Les personnes accueillies dans notre structure sont accompagnées de façon continue et quotidienne dans le but de favoriser l’insertion sociale de celles-ci (art. D. 316-1.-I du Décret n°2°4-1444 du 23 décembre 2004).

Elles sont des mineurs et jeunes majeurs de moins de 21 ans relevant du premier alinéa le d’article D.316-2.-I (du même décret) et donc des trois premiers alinéas de l’art. L. 222-5 du C.A.S.F., soit, des «mineurs qui ne peuvent provisoirement être maintenus dans leur lieu de vie habituel, des « pupilles de l’Etat » et les mineurs confiés au service en application à l’article 375 du code civil relative à l’enfance en danger.

Ce sont également des personnes, mineurs et majeurs de moins de vingt et un ans placés directement par l’autorité judiciaire (art. D.316-2.-I deuxième alinéa).


Les jeunes accueillis dans notre structure présentent des troubles du comportement et/ou psychologique inhibant leur progression dans leur vie personnelle et sociale. Ces jeunes sont pour la plupart déscolarisés, ayant commis pour certains des infractions, éprouvant également d’importantes difficultés relationnelles intrafamiliales.
Dans la majorité des cas, ces jeunes ont connus différents placements dans des lieux de vie ou institutions ordinaires, apportant ainsi un soutien à des carences éducatives et affectives manifestes.

Leur incapacité à s’inscrire dans un projet de construction identitaire et d’intégration sociale viable les amènent à se retrouver dans des situations d’exclusion de désinvestissement quasi-totale.

Le constat de la grande fragilité de ces jeunes, de leur difficulté à utiliser l’aide éducative proposée par les structures d’accueil traditionnelles et finalement l’incapacité de pouvoir répondre aux besoins des jeunes
à un moment donné de leur parcours, difficulté exprimé par les services placeurs, nous a amené à proposer une action éducative originale répondant aux besoins de ces jeunes qui, de par leur inadaptation, ont fini par susciter l’exclusion et le rejet.

Notre projet éducatif

jeunes en rupture Sénégal.
Notre projet de séjour de rupture s’appuie sur l’idée de créer un éloignement géographique et une prise de recul radicale.

Pour ce faire, l’équipe pluridisciplinaire utilise des supports favorisant le développement et la remobilisation des capacités d’insertion et d’intégration sociale, à travers une expérience de vie forte.

Notre but est bien de provoquer chez le jeune une rupture, autant vis à vis de l’environnement familial, institutionnel qu’économique et social pour mieux s’y intégrer.

Il s’agit d’amener les jeunes à amorcer un processus de changement afin de les accompagner, de manière personnalisée, à une restauration du lien familial, scolaire et social, à une construction de leur identité pour qu’ils puissent finalement acquérir des capacités d’autonomie nécessaires à une intégration sociale à leur retour.

Séjour type

       1. Une période de rupture en mer
Pour rompre avec le passé,reconstruire le lien social sur  la Gabare « l’André-Yvette »et pour préparer le séjour humanitaire (collecte de matériel scolaire,…).

      2. Une période au Sénégal
Articulée autour d’une mission humanitaire (construction d’une salle de classe, …), d’une période d’immersion individuelle et de stages professionnels, d’un Raid nature sportif et d’un bilan individuel pour préparer son projet.

       3. Une période de remobilisation
Pour permettre à chacun de se réapproprier les bénéfices du séjour, de préparer et mettre en place son projet de vie, son projet socio-professionnel.

UNION TECHNIQUE JEUNES EN RUPTURE

Port de SAINTE CATHERINE - BP 2 - 56570 LOCMIQUELIC
Tél : 02 97 33 51 06 - Fax : 02 97 84 52 06 - E-mail : meretvie@orange.fr

Site réalisé par Ecedi.